Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Post covid-19: Le marketing digital se réinvente

Post covid-19: Le marketing digital se réinvente
Samedi 04 Juillet 2020 - Par admin

Le confinement a chamboulé le comportement du consommateur. Conscient de ce changement, les marques se retrouvent contraintes de revoir leur stratégie marketing pour garder leur visibilité.

Mamoun Sinaceur, planneur stratégique, nous parle de la stratégie marketing adoptée par les marques marocaines.

 

Propos recueillis par C. Abounnaim

 

Finances News Hebdo : Comment la crise de la Covid-19 a-t-elle bousculé le comportement du consommateur marocain face à l'offre des marques ?

Mamoun Sinaceur : La crise de la Covid-19 a bousculé les habitudes du monde entier; 1/3 de la planète vient de passer en moyenne 3 mois en confinement. C’est un fait sans précédent dans l’histoire mondiale. Nous allons clairement ressentir les effets de ce confinement sur nos modes de vie et de consommation aussi bien au Maroc que dans le monde. Le digital a bousculé le rapport aux marques bien avant cette crise. Nous sommes passés à un rapport Top/Down, à une logique de conversation où l’avis du consommateur a toute sa place. Ce qu’a montré cette crise, qui comme toute crise apporte son lot d’incertitudes, c'est un bouleversement aussi bien pour les personnes que pour l’activité économique. Les marques se doivent d’être un allié en ces temps difficiles.

 

F.N.H. : Quelles sont les stratégies que peuvent adopter les marques pour réinventer leur marketing digital ?

M. S. : Cette crise a permis de se recentrer sur l’essentiel et les fondamentaux. Nos priorités changent, on se concentre sur des choses simples, humaines et directes. Pour rester audibles et se rendre utiles dans un tel contexte, les marques doivent comprendre ce recentrage. L’activité des marques n’a jamais été autant scrutée. Cela implique souvent d’arrêter de se comporter comme des marques, mais donc agir, penser et parler comme de vraies personnes. Plusieurs plans d’actions sont envisageables : 1/ Il faut commencer par le plus proche de la marque, ses salariés qui en sont le cœur. Le groupe wb&c a très rapidement mis en place un process pour permettre le travail à distance à la totalité des collaborateurs et nous sommes en télétravail depuis le début de la pandémie; 2/ Ensuite, sa communauté qui anime l'interaction nécessaire à la créativité. Suivant le type d’activité, on peut envisager un plan de continuité, une gestion de crise ou un geste de générosité. À titre d’exemple, nous avons accompagné la banque alimentaire pendant cette crise pour lancer une plateforme de dons en ligne https://don.banquealimentaire.ma/ 3/ Puis, un plan pour ses clients; 4/ Et enfin, des actions à grande échelle sont envisageables.

 

F.N.H. : Comment les marques peuventelles répondre aux attentes des consommateurs via les réseaux sociaux ?

M. S. : La demande en termes de plateforme de e-commerce n’a jamais été aussi forte. Les marques se sont rendu compte pendant ce confinement qu’un site de e-commerce peut être une excellente réponse. Nous avons aidé plusieurs marques de secteurs complètement différents à se lancer en ligne, que ce soit à travers des campagnes digitales innovantes ou des sites de e-commerce impactants. Pendant les premières semaines de la pandémie, nous avons d’ailleurs lancé une application mobile pour la Marocaine des jeux et des sports (MDJS), de remise en forme à la maison #Nt7arko, qui a connu un grand succès. Si je devais résumer notre vision pour les marques, il faut savoir se rendre utile pour les consommateurs, tout en disruptant de nouveaux marchés.

 

F.N.H. : Toutes les marques se sont orientées vers les réseaux sociaux pour commercialiser leurs produits ou services. Selon vous, cette crise peut-elle représenter un point fort pour l'avenir du marketing digital au Maroc ?

M. S. : Le digital est depuis de nombreuses années incontournable. Je pense que cette crise a été un accélérateur indéniable de la transformation numérique à tous les niveaux, au niveau du businessmodel, des process métiers et du parcours client. Il faut se faire accompagner pour faire face à la digitalisation des métiers et des secteurs. Les marques doivent utiliser le canal digital en respectant les codes et en changeant de mindset tout en étant utiles, rassurantes et transparentes. En utilisant les nombreux nouveaux formats disponibles; la data est présente tout au long du process en amont (l’inspiration), pendant (ciblages, scénario programmatique etc.), mais aussi en aval (KPI’s). Les fondamentaux de la communication sont toujours là, il faut travailler le message. Enfin, le mobile first. Au Maroc, sur 25 millions de personnes connectées à Internet, 89% possèdent un smartphone. Toucher la cible au bon moment, en personnalisant le message.

Actualités Marocaines Actualité Économique Coronavirus

Partage RÉSEAUX SOCIAUX