Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Plus de 48.000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués au Maroc en 2019

Plus de 48.000 nouveaux cas de cancers diagnostiqués au Maroc en 2019
Vendredi 21 Fevrier 2020 - Par Finances News

 

Les laboratoires Roche ont organisé la sixième édition des OncoHighlights, un événement incontournable dans le domaine de la cancérologie, qui réuni chaque année, pendant deux jours, plus de 250 cancérologues marocains ainsi que des sommités internationales connues et reconnues dans le domaine de l’oncologie.

Cette manifestation, à vocation purement éducationnelle, est l’occasion de réaliser chaque année, un état de l’art des avancées scientifiques majeures en oncologie.

Durant cette sixième édition, une attention particulière a été dévolue aux données épidémiologiques des cancers au Maroc, à travers la présentation, en avant-première, des données mises à jour du registre des cancers de la région du Grand Casablanca.

Ce registre est le résultat d’une initiative conduite par le CHU Ibn Rochd en collaboration avec la Fondation Lalla Salma, et soutenue par les Laboratoires Roche Maroc, qui permet non seulement de connaître l'incidence et la prévalence des cancers dans la région, mais aussi de diriger les décisions en matière de politique de santé.

 

64.000 nouveaux cas de cancers d’ici 2030

Selon les dernières analyses plus de 48.000 nouveaux cas de cancers ont été diagnostiqués au Maroc en 2019.

65% des cancers touchent les femmes (sein, col de l’utérus, thyroïde, colorectal, et ovaire) contre 35% pour les hommes (poumon, prostate, colorectal, vessie, lymphome non hodgkinien).

On s’attend à une incidence de plus en plus élevée, avec près de 64 200 nouveaux cas estimés pour le Maroc en 2030.

La croissance démographique, le vieillissement de la population, ainsi que l’industrialisation de l’économie en sont les principaux facteurs.

 

Immunothérapie et médecine 2.0

Les discussions et les débats ont convergé vers l’innovation et les nouvelles actualités dans le cancer du sein, les cancers bronchiques, les cancers génito-urinaires, les cancers digestifs et les cancers ORL, avec comme approche thérapeutique phare : l’immunothérapie.

Cette méthode de lutte contre le cancer ne cible pas spécifiquement la tumeur mais stimule le système immunitaire du patient pour renforcer ses défenses contre les cellules cancéreuses.

Autre nouveauté de cette sixième édition des Oncohighlights : la médecine personnalisée 2.0 ou médecine de précision, basée essentiellement sur l’intelligence artificielle et l’analyse des Big Data.

Ainsi, la science se base sur des millions de données patients pour pouvoir traiter – à la carte - les patients atteints de cancer. Les derniers partenariats du groupe Suisse avec Fondation Médicine (FMI) et Flatiron font de Roche un leader mondial dans ce domaine et font de ce nouveau concept une réalité qui se développe à grand pas.

«La filiale marocaine de Roche s’inscrit dans une démarche d’implémentation de la médecine personnalisée et s’engage à mettre à la disposition des praticiens marocains le séquençage génomique. Celui-ci permet de déterminer le profil génomique de la tumeur d’un patient afin de pouvoir lui proposer les combinaisons thérapeutiques qui correspondent à l’ADN de sa tumeur», a indiqué à cette occasion la Directrice Générale de Roche Maroc, Sanaa Sayagh.

 

 

Actualités Marocaines

Partage RÉSEAUX SOCIAUX