Les restaurateurs demandent une réunion urgente avec la ministre du tourisme

Les restaurateurs demandent une réunion urgente avec la ministre du tourisme

Suite aux dernières déclarations de la ministre du Tourisme sur une chaîne nationale, une réunion de crise a réuni le mardi 21 décembre 2021 à Marrakech les restaurants touristiques classés du Royaume, représentés par leurs Associations Professionnelles régionales.

 

 

 
A l’issue de cette réunion, les Associations de Professionnels tiennent à préciser que les restaurants touristiques ont fait appel aux crédits Relance et Oxygène afin de survivre à court terme. Le prolongement des mesures de restriction, ainsi que le manque de visibilité quant à une reprise éventuelle, menacent la pérennité des derniers établissements encore ouverts dont la survie dépendra des mesures adéquates et sérieuses que les responsables voudront bien mettre en place.
 
"Le secteur de la restauration touristique est assujetti à de nombreuses taxes fiscales fixes calculées sur la base de leur valeur locative et leur investissement. En absence de revenus, ces taxes devraient être annulées pour les exercices 2020 et 2021", indiquent-ils dans un communiqué.
 
Les restaurateurs touristiques déplorent également le fait que les restaurants touristiques du Maroc ont toujours été classés par les délégations du tourisme régionales à l'exclusion de tout autre département ministériel. En effet, depuis la création des conseils régionaux du tourisme, les associations régionales des restaurants touristiques ont toujours fait partie de leur conseil d’administration.
 
En conclusion, ils demandent une réunion urgente avec la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, autour d'une situation qui porte atteinte à un secteur essentiel d'une activité qui représente plus de 1.000 établissements à travers le Royaume.
 
 
 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 02 Mars 2024

Private equity : «La mise en action du Fonds Mohammed VI va changer la donne en 2024»

Samedi 02 Mars 2024

CDG Capital: un produit net bancaire de 328 MDH en 2023

Samedi 02 Mars 2024

Banques cotées: trajectoire de croissance prometteuse d'ici 2025

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux