Industrie automobile: avec Opel Rocks-Electric, le secteur franchit une nouvelle étape

Industrie automobile: avec Opel Rocks-Electric, le secteur franchit une nouvelle étape

C’est la première voiture germanique fabriquée au Maroc.

Elle est proposée à partir de 109.900 DH.

 

Par C. Jaidani

L’industrie automobile est l’une des branches les plus dynamiques de l’économie nationale. Outre l’augmentation du volume de production et du sourcing à partir du Maroc, le secteur améliore progressivement son taux d’intégration en investissant de nouveaux segments et en encourageant le Made in Morocco. Après une percée remarquable dans la production de véhicules thermiques, l’activité s’implique de plus en plus dans le segment électrique. Des chaînes de montage sont exclusivement dédiées à cette niche qui présente des perspectives d’avenir prometteuses. Le groupe Stellantis, qui a affiché clairement ses ambitions au Maroc, cherche à élargir ses capacités de fabrication ainsi que la diversification des modèles produits.

L’usine de Kénitra se veut un fleuron de l’industrie automobile nationale, avec des chaînes de montage de dernière génération. Elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros en 2022. «Ce site a permis l’émergence de tout un écosystème, avec 67 fournisseurs qui l’approvisionnent, assurant un taux d’intégration locale de 62%, dans la perspective d’atteindre 80% dans les années à venir. Il tourne actuellement à plein régime; l’extension prévue du site devrait augmenter davantage ses capacités, dont la quasi-totalité est destinée à l’export», souligne Abdelhakim Semmami, responsable communication du groupe Stellantis Maroc.

Après la Peugeot 208 dotée de moteurs à combustion, l’usine se distingue aussi en produisant la Citroën AMI, une voiture 100% électrique. Dans cette catégorie, le groupe a décidé de produire également Opel Rocks-Electric, qui est en fait la première voiture germanique fabriquée au Maroc. C’est un véhicule qui répond à un besoin de mobilité urbaine. Il comble un vide entre les scooters et les véhicules particuliers. Cette micro-citadine est reconnaissable par l’Opel Vizor, l’emblème de la marque à l’avant. Les bas de caisse et l’habillage de la carrosserie confèrent au véhicule une allure à la fois robuste et originale. Le design est accentué par les deux portières identiques de chaque côté. Celle du conducteur pivote vers l’avant tandis que celle du passager vers l’arrière. Le minimalisme de la Rocks Electric se manifeste également dans la production. Écoresponsable, la voiture ne regroupe au total que 250 pièces. De nombreux composants sont utilisés plusieurs fois. «Cette voiture incarne un concept très demandé actuellement dans le marché de l’automobile, à savoir la mobilité urbaine durable.

Typiquement Opel, son design est progressiste, explicite et audacieux. Ses dimensions sont compactes, mais avec un espace à l’intérieur assez large pour deux personnes. Elle offre une mobilité intelligente et fonctionnelle, et est destinée pour les marchés allemands et néerlandais», explique Semmami. Les dimensions du véhicule affichent 2,41 m de long et 1,39 m de large. Construite sur la base de la plateforme de la Citroën AMI, la voiture pèse 471 kilogrammes. Avec ce volume contenu et ce poids léger, la voiture se faufile dans les embouteillages sans difficulté. Elle assure aisément le stationnement grâce à ses roues de 14 pouces et son rayon de braquage de 7,20 m. Elle est simple à manœuvrer dans des courbes serrées ou dans des petites places de parking.

Les deux sièges sont légèrement décalés afin que le conducteur puisse régler le sien de manière individuelle, tandis que le passager dispose de suffisamment de place pour ses jambes. La voiture propose également un volume de rangement de 63 litres. «Pour se distinguer dans son segment où la concurrence est acharnée, la voiture capitalise sur plusieurs éléments, notamment techniques, comme une autonomie allant jusqu’à 75 kilomètres et une recharge via une prise domestique. Elle atteint une vitesse de pointe de 45 km/h. Dotée d’une batterie de 5,5 kWh, celle-ci se charge entièrement en 4 heures», indique Yasser Bouslama, directeur du département de fabrication de Citroën AMI et Opel Rocks-Electric à l’usine de Stellantis de Kénitra. Au niveau de la tarification, l’Opel Rocks-Electric est proposée à partir de 109.900 DH. 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 03 Juin 2024

Marché automobile: légère croissance depuis le début de l’année

Vendredi 03 Mai 2024

Marché automobile: les ventes en léger repli à fin avril 2024

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux