Guerre commerciale : Wall Street dans le rouge après l'annonce des nouveaux tarifs douaniers chinois

Guerre commerciale : Wall Street dans le rouge - Actualité Économique

Le président américain Donald Trump a ordonné, vendredi, aux entreprises américaines opérant en Chine d'explorer la possibilité de délocaliser leurs opérations, faisant plonger des marchés financiers déjà agités par la décision de Pékin plus tôt dans la journée d'imposer de nouveaux tarifs douaniers aux produits américains.

"Nous n’avons pas besoin de la Chine et, franchement, nous serions beaucoup mieux sans elle", a tweeté Trump, après que Pékin ait annoncé des tarifs supplémentaires de 5% et 10% sur des importations américaines d’une valeur de 75 milliards de dollars, progressivement à partir du 1er septembre indique l'AFP.

"Nous ordonnons à nos grandes entreprises américaines de commencer immédiatement à chercher une alternative à la Chine, notamment en amenant vos entreprises à la MAISON", a-t-il ajouté.

A Wall Street, l’indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a chuté de 2,37% à 25.628,90 points.

Le Nasdaq, indice des valeurs technologiques, a dégringolé de 3,00% à 7.751,77 points et l'indice élargi S&P 500 a cédé 3,00% à 2.847,11 points.

Il s’agit de la quatrième semaine de suite de baisse pour les principaux indices de la cotation new-yorkaise.

 

Avec AFP

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 20 Janvier 2022

E-commerce: 20,7 millions d'opérations pour 7,7 MMDH en 2021 (CMI)

Jeudi 20 Janvier 2022

Décélération de la croissance en 2022: le HCP tire la sonnette d’alarme

Mardi 18 Janvier 2022

Activité portuaire: un volume global de 91 millions de tonnes en 2021

Mardi 18 Janvier 2022

OCDE: le taux de chômage poursuit sa baisse

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux