Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Fès-Meknès: la région met à profit le programme Intelaka

Fès-Meknès: la région met à profit le programme Intelaka
Mardi 04 Mai 2021 - Par admin

Le CRI Fès-Meknès a lancé récemment un appel à candidatures visant la sélection de 125 porteurs de projets à accompagner de bout en bout afin de les faire bénéficier du financement Intelaka.

 

Par M. Diao

 

Les porteurs de projets et les dirigeants de TPE et de start-up implantés dans la région de Fès-Meknès ont de quoi se réjouir, surtout en ces temps pandémiques peu propices à plusieurs activités marchandes. Le Centre régional d’investissement Fès-Meknès (CRIFM) a lancé récemment un appel à candidatures pour la sélection d’une promotion de 125 porteurs de projets à accompagner de bout en bout afin de les faire bénéficier du financement Intelaka.

Cette initiative va dans la droite ligne du programme «Afwaj» mis en place en partenariat avec l’Agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences (Anapec), la Fondation création d’entreprises du Groupe Banque Centrale Populaire (FCEBP) et la Banque Populaire Régionale Fès-Meknès (BPR). Pour rappel, lancé conformément aux hautes instructions du Roi, le programme «Afwaj» vise notamment à faciliter l’accès au financement, à réduire les coûts du crédit et à simplifier les procédures en la matière.

En somme, il est destiné à renforcer le dispositif d’accompagnement existant dans le cadre du Programme intégré d’appui et de financement de l’entrepreneuriat (PIAFE). Dans le détail, le nouvel appel à projets, qui devrait intéresser beaucoup de jeunes de la région Fès-Meknès, cible particulièrement les porteurs d’idées ou de projets, la création de très petites entreprises (TPE) et les autoentrepreneurs. A cela, s’ajoutent les coopératives et les start-up.

Les critères d’éligibilité exigent, entre autres, la réalisation du projet dans la région FèsMeknès, l’adéquation profit/ projet et un chiffre d’affaires annuel inférieur à 10 millions de DH. Dans le même ordre d’idées, les candidats sont tenus de remplir d’autres conditions. Par exemple, l’entreprise candidate doit avoir une durée de vie de moins de cinq ans. Tous les projets sont susceptibles d’être retenus sauf ceux relatifs à la promotion immobilière.

L’accompagnement prodigué aux candidats sélectionnés couvre plusieurs aspects, dont la sensibilisation sur le programme Intelaka, les sessions de formation sur l’entrepreneuriat et le management, l’assistance à l’élaboration du business plan, la préparation du dossier de financement et l’appui à la création d’entreprise. Notons enfin que les porteurs de projets doivent soumettre leurs candidatures sur la plateforme HYPERLINK http://www.afwaj.ma. La date limite de dépôt est fixée au 7 mai 2021.

 

Paroles de pro : Badr Bellaj, co-fondateur de l’entreprise technologique Mchain
«L’initiative du Centre régional d’investissement de la région Fès-Meknès est à saluer, surtout en cette période de crise qui n’a pas épargné les jeunes. Le lancement de l’appel à candidatures visant la sélection de 125 porteurs de projets à accompagner de bout en bout afin de les faire bénéficier du financement Intelaka, matérialise la volonté royale allant dans le sens du soutien des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets de notre pays. Il convient de préciser que la région de FèsMeknès est connue pour être un bastion à fort potentiel dans les domaines de l’agriculture, l’agroalimentaire et l’artisanat. Ce qui laisse légitimement présager que des projets inhérents à ces activités seront soumis à l’appel à candidatures précité. Au Maroc, de plus en plus de nos jeunes s’intéressent à l’agritech. A mon sens, ce programme d’accompagnement des 125 porteurs de projets est d’autant plus nécessaire si l’on sait que tous les jeunes porteurs de projets ne maîtrisent pas toujours les disciplines relatives à la gestion d’entreprise, le management ou encore l’élaboration de business plan».

 

 

 

 

 

Actualité Économique CCG CRI Actualité Maroc

Partage RÉSEAUX SOCIAUX