Digitalisation: «DirectEntreprise» change le scénario de la création d’entreprise

Digitalisation: «DirectEntreprise» change le scénario de la création d’entreprise

Le Maroc a opté pour la voie électronique comme moyen de créer ou de modifier une entreprise. Après plusieurs tests, la plateforme «DirectEntreprises» a été créée.

 

Par D. M

Pour encourager et simplifier le processus entrepreneurial, le Maroc a opté pour la voie électronique comme seul moyen de créer ou de modifier une entreprise. Cette décision découle d'une refonte complète des lois et règlements régissant la création et le suivi des entreprises. Cette refonte a conduit à la création de «DirectEntreprise», la première plateforme électronique nationale qui rassemble toutes les administrations et organismes impliqués dans la création d'entreprise. Cette initiative s'inscrit dans une volonté de simplifier les démarches administratives et de favoriser le développement économique en réduisant les obstacles bureaucratiques rencontrés par les entrepreneurs. Dès lors, après une longue période de concertations et plusieurs tests pour s’assurer de son fonctionnement efficient, la plateforme électronique nationale «DirectEntreprise»  a été mise en ligne cette année, sous la gestion administrative de l’office marocain de la propriété intellectuelle et commerciale (OMPIC). Rappelons qu’avant ce changement, les entrepreneurs locaux ou étrangers devaient naviguer à travers un dédale de procédures administratives complexes pour créer une entreprise. Les formulaires en papier, les files d'attente interminables et les délais de traitement prolongés étaient autant d'obstacles qui entravaient le processus et décourageaient de nombreux entrepreneurs potentiels. Aujourd’hui, le scénario a radicalement changé, comme nous le démontre Chafika Sabri, expert-comptable chez Deloitte Maroc. «Cette démarche dématérialisée de création d'entreprise apportera aux utilisateurs un changement significatif en simplifiant les procédures administratives. La valeur ajoutée réside dans la rapidité, l’efficacité et la personnalisation des démarches, ainsi que dans la possibilité d'accéder à un guide détaillé et structuré pour accompagner les entrepreneurs tout au long du processus», affirme Chafika Sabri. Une plateforme attendue et bien accueillie par certains acteurs du secteur de la création d’entreprises, à l’instar des expertscomptables, des avocats, et autres, qui voient en elle «un outil efficace de collecte de données statistiques sur les entreprises, ce qui est bénéfique pour l'ensemble du secteur», rappelle l’expert-comptable. Suite à un sondage réalisé par Chafika Sabri auprès de certains utilisateurs, le constat est contrasté. «Certains ayant utilisé la plateforme sont plutôt satisfaits de la réactivité du système, tandis que d’autres se plaignent de certains soucis techniques au niveau de la création de l’entreprise qui serait bloquée pour problème administratif, soit au moment de la création du compte», affirme Sabri. Ce sondage a permis d’identifier entre autres aspects positifs, certains défis liés à la dématérialisation du système. La question de la sécurité des données, par exemple, est au centre des réflexions. Il est crucial de garantir la confidentialité et l'intégrité des informations transmises en ligne pour maintenir la confiance dans le système. Comme pistes de solutions, Chafika Sabri suggère «d’effectuer un suivi régulier de l'efficacité de la plateforme et des retours d'expérience des utilisateurs afin d'identifier les points d'amélioration continus. Il s’agit aussi de mettre en place un service de chat pour orienter et conseiller l’utilisateur d’une manière instantanée en cas de blocage. Enfin, de créer des Hotlines dédiées à la gestion des problèmes techniques et/ou administratifs, pour permettre un contact direct entre l’utilisateur et le service concerné, la DGI ou le tribunal», conclut Sabri. 

 

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Lundi 22 Avril 2024

Economie bleue: le Maroc s'engage résolument dans le développement du secteur

Lundi 22 Avril 2024

L'AMO sur la table du Conseil de gouvernement ce jeudi

Lundi 22 Avril 2024

Dureté de la vie: les Marocains et leur santé mentale

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux