Crises dans le monde: la Banque mondiale veut débloquer 170 milliards de dollars

Crises dans le monde: la Banque mondiale veut débloquer 170 milliards de dollars

Le président de la Banque mondiale David Malpass a annoncé lundi qu'il préparait un paquet d'aides de 170 milliards de dollars sur 15 mois pour aider les pays à faire face aux multiples crises dont la crise alimentaire et humanitaire provoquée par la guerre en Ukraine.
 

"Nous nous préparons à une réponse continue, étant donné les multiples crises" dans le monde, a-t-il déclaré à des journalistes à l'occasion du lancement des réunions de printemps.

Il a notamment cité l'insécurité alimentaire et la crise des réfugiés liés à la guerre en Ukraine. Des millions de personnes, essentiellement des femmes et des enfants, ont fui l'Ukraine pour échapper aux attaques de la Russie.

"Au cours des prochaines semaines, je prévois de discuter avec notre conseil d'administration d'une nouvelle enveloppe d'environ 170 milliards de dollars s'étalant sur 15 mois pour couvrir la période d'avril 2022 à juin 2023", a-t-il précisé.

Il a ajouté que l'objectif était de "s'engager sur quelque 50 milliards de dollars de ce montant au cours des trois prochains mois".

Cette enveloppe est conséquente, a-t-il noté, rappelant, à titre de comparaison, que le Conseil d'administration avait approuvé en 2020 le déblocage de 157 milliards de dollars pour affronter la crise provoquée par la pandémie.

Ces crises ralentissent nettement la croissance mondiale, a-t-il par ailleurs souligné. La Banque mondiale table ainsi désormais sur une croissance de 3,2% cette année contre 4,1% anticipé en janvier.

Le Fonds monétaire international publiera mardi ses nouvelles projections.

David Malpass s'est par ailleurs dit particulièrement inquiet de l'endettement des pays pauvres.

"Nous nous attendons à ce que la crise de la dette continue de s'aggraver en 2022", a-t-il dit, soulignant que ces pays étaient soumis à de "graves tensions financières".

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

Fruits et légumes : pourquoi les prix de certains produits repartent à la hausse

Samedi 25 Mai 2024

Marché du travail : «Il va falloir réorienter les profils vers les formations se rapportant aux métiers d’avenir»

Samedi 25 Mai 2024

Tourisme : hausse de 17% du flux des arrivées en avril

Vendredi 24 Mai 2024

Chômage en milieu rural : une tendance alarmante

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux