Automobile: Auto Hall veut révolutionner le marché de l’occasion

Automobile: Auto Hall veut révolutionner le marché de l’occasion

Après une année 2021 marquée par des performances historiques, 2022 démarre avec quelques perturbations pour le Groupe Auto Hall.

Le lancement de la plateforme Autocaz a permis au distributeur de devenir un acteur important du marché du véhicule d’occasion structuré.

Avec l’intégration de la carte de luxe «Maserati», les clients auront à disposition une gamme complète.

Entretien avec Jamal Eddouhbani, Directeur général du Groupe Auto Hall.

 

Propos recueillis par Y. Seddik

 

Finances News Hebdo : Vous avez bouclé une année 2021 avec des performances historiques, notamment un résultat en hausse de 83%. Quel bilan faites-vous de cet exercice ? Jamal Eddouhbani :Effectivement, l’année 2021 a été exceptionnelle à plus d’un titre : • Une mobilisation des ressources humaines du Groupe et un dispositif approprié pour reprendre l’activité dans le contexte sanitaire du Covid; • Une performance commerciale dépassant le niveau de 2019 malgré les contraintes de disponibilité de plusieurs modèles suite à la pénurie des semi-conducteurs qui frappe la production mondiale de l’automobile; • Le lancement de nouvelles initiatives stratégiques, avec notamment la plateforme de véhicule d’occasion qui a généré en 9 mois d’activité un chiffre d’affaires de près de 140 MDH; • La poursuite de la politique du développement du réseau avec l’ouverture de nouvelles succursales à Rabat et Khouribga et la construction d’autres.

F.N.H. : Le marché automobile mondial est en baisse depuis le début d'année. À ce jour, comment êtes-vous impactés par la crise des semi-conducteurs ? Et comment faites-vous pour gérer cette problématique ? J. E. : Tout à fait. La production automobile demeure perturbée et nous avons anticipé un premier semestre avec une disponibilité limitée. Cependant, nous espérons que le 2ème sera meilleur grâce à l’effort de nos partenaires, à la diversité des marques que nous représentons et au lancement de la nouvelle marque Chery. F.N.H. : Quelles sont vos anticipations cette année pour vos marchés respectifs et comment évolue la demande dans le contexte actuel (resserrement des crédits, inflation qui touche le pouvoir d'achat) ? J. E. : Il est difficile de mesurer l’impact des paramètres que vous citez. La principale contrainte aujourd’hui reste la disponibilité des véhicules. Si celle-ci s’améliore, nous pourrons avoir une idée d’un éventuel impact du contexte marqué notamment par

la hausse de l’inflation. F.N.H. : Parlez-nous de la nouvelle plateforme Autocaz. Comment cette nouvelle unité contribue-telle aux revenus du Groupe ? J. E. :   Comme je viens de le dire, le lancement de cette initiative nous a permis rapidement de devenir un acteur important du marché du véhicule d’occasion structuré. Cette année, nous avons complété notre dispositif par deux nouveaux mégastores à Marrakech et Fès et avons lancé un nouveau service d’intermédiation permettant de connecter directement les acheteurs-vendeurs. Nous poursuivrons nos actions pour faire de cette plateforme la référence VO du marché et contribuer de façon notable à nos activités. F.N.H. : Dans le cadre de votre stratégie de développement, vous avez récemment acquis la société de développement automobile, importateur et distributeur de Maserati. Qu'est-ce que cela devrait apporter au groupe Auto Hall ? J. E. : Comme vous le savez, malgré la diversification du portefeuille

des marques d’Auto Hall, il nous manquait une marque de luxe, et c’est ce que nous avons fait en intégrant la marque Maserati dans le périmètre de nos activités. Ainsi, nos clients trouveront chez nous une gamme complète répondant à tous leurs besoins aussi bien professionnels que personnels. F.N.H. : Quelles sont vos ambitions à court-moyen terme (ouverture de nouveaux points de vente, digitalisation, croissance externe…) ? J. E. : Auto Hall s’appuie sur le réseau comme levier principal de développement de ses ventes et de proximité avec ses clients. Nous continuerons bien entendu à étendre notre réseau en ouvrant des succursales sur le territoire national. En vue également d’enrichir l’expérience et le parcours client, nous avons lancé un projet de digitalisation de l’ensemble de nos services, et nous communiquerons bientôt sur des actions innovantes sur ce volet. 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 13 Aout 2022

e-commerce : 12,8 millions d'opérations pour 4,6 milliards de DH au 1er semestre 2022

Vendredi 12 Aout 2022

Banques : les dépôts à plus de 1.085 MMDH au 1er semestre, selon Bank Al-Maghrib

Vendredi 12 Aout 2022

Alerte météo : vague de chaleur vendredi et samedi dans plusieurs provinces du Maroc

Vendredi 12 Aout 2022

Gaz naturel au Maroc: SDX Energy annonce le début des opérations de forage dans la région du Gharb

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux