Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Economie

Applications mobiles: les Marocains, friands des médias sociaux

Applications mobiles: les Marocains, friands des médias sociaux
Samedi 20 Mars 2021 - Par admin

Avec un taux de pénétration mobile de plus de 131%, le Maroc est l’un des pays les plus actifs sur le marché des applications mobiles.

Particulièrement dynamique en 2020, l’app-économie pourrait devenir le troisième plus grand marché au monde.

 

Par K.A

 

Aujourd’hui, on ne compte pas moins de 4 milliards d’utilisateurs mobile dans le monde. Un chiffre en constante progression, qui démontre l’intérêt et la confiance des mobinautes pour les smartphones. En outre, il ne fait aucun doute que la crise provoquée par la pandémie de la Covid-19 a eu également un impact direct sur le marché des applications mobiles. Dans le monde, les utilisateurs ont dépensé 143 milliards de dollars sur le mobile en 2020, soit une hausse de 20% par rapport à 2019. 

Un chiffre qui pourrait bondir à 171 milliards de dollars d’ici 2022, si l’on en croit les prévisions publiées dans le rapport annuel «The State of Mobile 2021»,  du spécialiste App Annie.  Ainsi,  le cabinet de données et d'analyse mobile a révélé que le nombre d'éditeurs d'applications sur iOS et Google Play ayant gagné plus de 2 millions de dollars a augmenté de 30%, en 2020.

D’autres indicateurs dévoilent une dynamique encore plus forte. Toutes plateformes confondues, on compte 218 milliards de téléchargements d’applications en 2020, soit une progression de 7% par rapport à 2019. Il en ressort aussi de cette enquête que WhatsApp, Facebook, YouTube et Messenger restent les plateformes les plus utilisées au monde. Sur lesdites applications, le temps passé a rebondi, en un an, de 20% pour atteindre plus de quatre heures quotidiennes.

Les Marocains très actifs sur les applications des médias sociaux

Selon l’édition 2021 du rapport digital annuel publié par Global Digital Insights, 27,62 millions d’internautes en janvier 2021 sont comptabilisés au Maroc, représentant un taux de pénétration de 74,4%. Le rapport montre également que le nombre d’internautes au Maroc a augmenté de 2,3 millions (+ 9,1%) entre janvier 2020 et janvier 2021. Dans le Royaume, c’est l’application WhatsApp qui se trouve en tête du classement. 73,7% des internautes (âgés entre 16-64 ans) utilisent l’application WhatsApp, 70,5% Facebook, 66,5% YouTube, 51,6% Instagram, 43,8% Facebook Messenger, 26,1% Snapchat et 36,8% TikTok.

Ce dernier, quoi qu’il ait été l’application la plus téléchargée de 2020, n’en est pas encore au stade de détrôner le trio de Mark Zuckerberg, mais ses performances s’avèrent suffisantes pour le voir s’installer dans le top 5 des applications sociales. Rappelons que le parc de la téléphonie mobile atteint 46,67 millions à fin 2019, selon l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). Il a enregistré ainsi un taux de croissance annuel de 4,31% et un taux de pénétration de 131,14%.

En résumé, «le nombre d’utilisateurs des médias sociaux au Maroc est équivalent à 59,3% de la population totale en janvier 2021», indique-t-on sur le même rapport. L’appétit des utilisateurs pour les applications s’est répercuté sur un panel d’usages très large : pour les applications de loisirs (jeux, streaming vidéo, sport et bien-être), mais aussi pour des services plus pratiques au quotidien (services financiers et éducatifs), voire à usage professionnel (Zoom, Google Meet).

 

Garde baissée face aux logiciels malveillants
En 2020, dans le monde, les produits et technologies mobiles de Kaspersky ont détecté plus de 5,68 millions de programmes d'installation malveillants, plus de 156.000 nouveaux chevaux de Troie bancaires mobiles et plus de 20.000 nouveaux chevaux de Troie rançongiciels mobiles. Selon une étude menée par Kaspersky et le Cabinet d’études Immersion en 2020, seuls 8% des utilisateurs mobiles marocains affirment avoir recours à une solution antivirus sur mobile. Pourtant, plus de 7 personnes sur 10 indiquent protéger leur mobile contre une intrusion physique avec des techniques de reconnaissance faciale, de schémas de déverrouillage ou de code PIN par exemple.

 

 

Technologie High Tech Actualité Maroc application mobile

Partage RÉSEAUX SOCIAUX