Agriculture: la valeur ajoutée pourrait atteindre 130 milliards de DH en 2021

Agriculture: la valeur ajoutée pourrait atteindre 130 milliards de DH en 2021

La valeur ajoutée agricole prévisionnelle pourrait atteindre 130 milliards de dirhams (MMDH) au titre de l'année 2021, soit une croissance de 18,2%, annonce, vendredi, le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts.

Cette prévision confirme la résilience du secteur agricole construite le long des dernières années et des efforts et d'investissement consentis pour développer une infrastructure productive solide et durable, indique le ministère dans un communiqué.

"Après deux campagnes sèches et le contexte sanitaire lié à la pandémie, le secteur agricole devrait connaître une croissance significative par rapport à 2020, absorbant ainsi les baisses successives de 2019 et 2020 et réalisant une croissance additionnelle", relève la même source.

Ainsi, la production prévisionnelle des trois céréales principales au titre de la campagne 2020/21 est estimée à 98 millions de quintaux (Mqx), soit une hausse de 54,8% en comparaison avec la moyenne de cinq ans (63,3 Mqx) et de 206% par rapport à la campagne précédente, fait savoir le ministère. En dehors des céréales, les autres cultures affichent un état favorable notamment la betterave à sucre dont la récolte a déjà commencé, précise la même source.

Les agrumes et les oliviers en stade de floraison affichent de bonnes perspectives mais restent tributaires de l'évolution des conditions météorologiques, particulièrement les températures du mois de mai et juin.

Par ailleurs, et grâce aux disponibilités fourragères sur parcours et à la bonne campagne céréalière en vue, la situation alimentaire du cheptel s'est nettement améliorée depuis le début de la campagne annonçant une reprise du secteur de l'élevage après deux campagnes de sécheresse.

 

 

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Dimanche 26 Mai 2024

SIEL: «L’idée que les Marocains ne lisent pas est un stéréotype persistant, mais la réalité est plus nuancée»

Dimanche 26 Mai 2024

Conservation des sols : réglementer pour assurer la sécurité alimentaire au Maroc

Dimanche 26 Mai 2024

Fruits et légumes : pourquoi les prix de certains produits repartent à la hausse

Dimanche 26 Mai 2024

Remaniement ministériel: pourquoi il faut du sang neuf

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux