Accompagnement des start-up: Comment le cluster solaire s’est adapté à la crise

Accompagnement des start-up: Comment le cluster solaire s’est adapté à la crise

 Le confinement obligatoire n’a pas eu raison des différents programmes d’accompagnement des start-up ou des porteurs de projet.

 Les webinars sont également utilisés par le cluster solaire pour le renforcement des compétences des différents acteurs des énergies renouvelables.

 

Par M. Diao

 

La crise liée au coronavirus qui sévit au Maroc n’épargne aucun secteur. Durant cette période critique, plusieurs organisations ont pris conscience de l’intérêt de miser sur l’innovation et l’agilité pour tirer leur épingle du jeu. C’est le cas du cluster solaire dont la vocation est d’accompagner les start-up et les porteurs de projet évoluant dans les secteurs dans les énergies propres et des greens techs.

«Hormis l’organisation et la participation à des évènements (Salons) qui ont été annulés, le confinement obligatoire n’a eu aucun impact sur nos différents programmes d’accompagnement des start-up ou des porteurs de projet. Les visioconférences permettent d’assurer la formation à distance des entrepreneurs», confie Fatima Zahra El Khalifa, Directrice générale du cluster solaire. 

Les webinars ont été utilisés pour le renforcement des compétences des différents acteurs des énergies renouvelables. Une chose assez rare pour une association à but non lucratif, le cluster solaire a contribué à hauteur de 200.000 DH au Fonds de solidarité. Les salariés de l’incubateur ont également fait preuve de solidarité puisqu’ils ont versé l’équivalent d’un mois de salaire au Fonds qui a déjà récolté plus de 32 Mds de DH. 

 

Une crise salvatrice ?

«La pandémie n’a pas eu que des conséquences négatives sur le secteur des énergies renouvelables et des greens techs. Celle-ci a montré l’importance de l’indépendance énergétique pour notre pays ainsi que la pertinence de persévérer sur le chemin de la promotion des énergies vertes, avec tous ses atouts avérés», analyse notre interlocutrice.

La crise a également poussé les start-up à développer de nouvelles solutions. Du côté du cluster solaire, l’on fait également savoir que certaines start-up ont mis à profit le confinement pour améliorer leur modèle de développement dans l’optique de mieux se repositionner sur le marché. Il est également important de souligner que la crise n’a entamé ni le moral encore moins la motivation de la promotion 2020 du cluster solaire.

 

Une enquête dans le pipe

Le cluster dirigé par Fatima Zahra El Khalifa a lancé une enquête auprès de 700 acteurs des énergies renouvelables dont l’écosystème ne cesse de s’accroître. Le sondage permettra d’appréhender l’impact du Covid-19 sur l’activité des entreprises évoluant par exemple dans le domaine des installations.

«Les installateurs de pompes et de chauffe-eau eaux solaires et de panneaux sur les toitures ont vu leurs activités baisser drastiquement durant dans la période du confinement. Ces entreprises ont été confrontées aux difficultés liées aux importations d’équipements et aux déplacements limités lors de la période de l’état d’urgence sanitaire», constate la DG du cluster solaire. L’enquête déterminera aussi l’ampleur des pertes d’emplois et du chiffre d’affaires des entreprises ainsi que la vision de celles-ci en ce qui concerne le plan de relance du secteur. 

 

Des mesures qui répondent aux besoins des entreprises

L’appréciation de Fatima Zahra El Khalifa sur les mesures de soutien destinées aux entreprises et prises par le Comité de veille économique (CVE) a le mérite d’être claire. «Les dispositifs mis en place pour aider le tissu entrepreneurial à traverser la crise répondent parfaitement aux besoins des entreprises sur l’ensemble de la chaîne de valeur et en fonction de leur stade de développement», soutient-elle. Et d’insister sur le fait qu’il est important de garder en tête que le post-covid-19 sera plus critique pour les entreprises.

 

Articles qui pourraient vous intéresser

Samedi 15 Juin 2024

Carburants: très chers prix à la pompe

Vendredi 14 Juin 2024

Forum de Paris sur la paix: les initiatives marocaines mises en orbite

Vendredi 14 Juin 2024

Industries manufacturières : hausse de l'indice de la production de 2% au T1-2024 (HCP)

Jeudi 13 Juin 2024

Fonds Mohammed VI pour l'investissement : 300 millions de DH engagés à ce jour

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux