Culture & Société

Tous les articles

Musique: Awake pimente la rentrée

Musique: Awake pimente la rentrée

Awake Festival, impulsé par Ali Benjelloun, aura lieu à Marrakech, à l'hôtel Terra Janna plus précisément, les 2 et 3 septembre 2022. Douze DJs y prendront part. Ils viennent de Suisse, d’Angleterre, d’Autriche, de France, d’Israël, d’Ukraine et du Maroc. Son premier acte est apprêté avec soin.

Tissée de la substance la plus immatérielle, la plus éthérée et la plus pure de toutes celles dont les arts tirent leur matière : le son. La musique s’insinue dans notre être intime pour en révéler les aspirations secrètes. Quand les gnaoua transfusent dans notre âme une sensation d’élévation, d’autres musiques-celles appelées judicieusement «électronique» - suscitent le recueillement et font sourdre en nos tréfonds un irrépressible désir de retour à l’état paradisiaque.
 

Soit. La déploration est l’une des formes les plus florissantes de la bonne conscience - ou de la mauvaise foi - c'est tout un. Il est de bon ton de clamer haut et fort que la scène électro, au Maroc ressemble à une morne plaine, qu’il n’y a pas de party, ni de rave et encore moins de grands événements prônant ladite culture. Détrompez-vous ! Il ne se passe pas une semaine sans son heureux lot d’électro. Mais encore… Depuis belle lurette, diverses manifestations se donnent à voir rituellement à Marrakech, ville foisonnante de mémoire, sertie de joyaux monumentaux et pétrie d’art.Au-delà de la volupté de l’esprit et dessens qu’il secrète généreusement, le festival Awake – le nouveau-né - illustre, au vu de sa programmation, une manière exemplaire de vivifier cette culture - qu’est l'électro - et dont l’incomparable cité ocre fut longtemps le lieu lumineux. 

 

Un line-up WTF hallucinant 

Interrogés sur le line-up qu’il avance, les heureux élus, qui vont en jouir, ne trouvent pas de qualificatifs suffisamment éloquents pour le décrire. «Formidable», «magnifique», «merveilleux», «grandiose»… telles sont les appréciations qui revenaient souvent. Elles paraissent hyperboliques, en fait, elles rendent à peine la sensation qui sera éprouvée. De fait, Awake accueillera une programmation musicale impeccable, réunissant en têtes d’affiche : Adriatique, duo formé par Adrian Shala et Adrien Schweizer (house et techno); John Digweed,élu meilleur Dj du monde en 2001 (house progressive); Adana Twins, duo formé par Take It Easy alias Benjamin et Friso (deep house); Ran Salman qui construit et fabrique ses instruments lui-même (électro expérimentale) Non moins attendus, il faudra aussi compter sur les passages de Woo York - en live s’il vous plaît ! - (acid techno et expérimentale); Philip Straub (électro, progressive, techno mélodique et pure disque moderne). Avec aussi les Marocains : Daox, figure incontournable très appréciée pour son style house et tech house; le fondateur de Make Noise Morocco, première plateforme éducative de musique électronique, Jably qui allie deep, progressive house et tribal; les fondateurs des Apéros Électro, Bel âge B2B Nawfal; Oddity, figure montante de la scène nationale qui s’évertue dans un registre house/techno; Capra et sa techno pur et dur.

 

Et ça ne s’arrête pas là !


Mais le festival sera aussi l’occasion d’assister à des expériences immersives inédites à travers des dégustations venues de tous coins du monde et des expositions d’arts et de créations de lumière. «Awake Festival est un événement hautement éclectique qui repose sur une plateforme 100% gratuite d’exposition artistique et de promotion de l’art (…) L’objectif de cette rencontre est de permettre à de jeunes artistes marocains de pouvoir mieux exprimer leurs identités multiples, en plus de leurs perspectives expérientielles de la vie, et ce via une multitude de formes d’expression et de création, parmi lesquelles la photographie, la sculpture, la mode écologique, la peinture, le son et lumières, la danse, etc.», lit-on dans un communiqué. Qui plus est, un partenariat a aussi été paraphé avec le Rotaract Casa Culture pour une collecte de fonds durant la tenue du festival qui seront ensuite reversés à plusieurs associations. Cette première édition forcément spéciale de Awake promet de placer la barre aussi haut qu’attendu… On trépigne et on se pourlèche les babines, déjà ! 

 

Par R. K. Houdaïfa

Articles qui pourraient vous intéresser

Jeudi 16 Mai 2024

L'AMMA célèbre la richesse du patrimoine musical traditionnel marocain

Vendredi 05 Avril 2024

«Abdelhak Najib : un homme, une œuvre» aux Éditions Orion. La quête du Grand Œuvre

Mardi 12 Mars 2024

Les romans de Abdelhak Najib: radioscopie des Etats arabes

Dimanche 25 Fevrier 2024

Fathiya Tahiri : le songe d’une nuit d’hiver

L’Actu en continu

Hors-séries & Spéciaux