Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Culture & Société

La Fondation Mohammed VI dévoile les lauréats de la 1ère édition du Prix d’excellence culturelle et artistique

La Fondation Mohammed VI dévoile les lauréats de la 1ère édition du Prix d’excellence culturelle et artistique
Mercredi 06 Octobre 2021 - Par admin

Les lauréats du Prix d'excellence culturelle et artistique dédié au personnel de l’éducation et de la formation ont été dévoilés, mardi, à l’occasion d’une cérémonie célébrant les gagnants de cette 1ère édition.

Organisée dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale des enseignants, cette 1ére édition consacrée à la littérature de l'enfant et jeunesse a été mise en place à l’initiative de la Fondation Mohammed VI de promotion des œuvres sociales de l’éducation-formation, en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Le Prix d’Excellence culturelle et artistique, qui s’inscrit dans le cadre de l’action de la Fondation dans le domaine culturel pour favoriser l’ouverture des cadres éducatifs sur les sciences et les arts et nourrir par conséquent leurs pratiques pédagogiques, a pour objectif d’encourager les talents parmi ses adhérents en vue de contribuer à l’enrichissement du patrimoine culturel et artistique national.
Dans la catégorie de la bande dessinée, 3 lauréats ont été primés, à savoir M’hamed Ezzouine (1ère place), artiste plasticien et enseignant de l’éducation plastique au cycle secondaire, suivi d'Ahmed Rouissa (en 2ème position), diplômé de l’Ecole nationale des beaux-arts de Tétouan et du Centre régional des métiers de l’éducation et de la formation à Tanger. La 3ème place a été attribuée à Omama Kziz, enseignante de langue arabe et passionnée de littérature et de poésie.

Dans la catégorie de l’hymne éducatif, Mohamed Khalfaoui Hassani, enseignant de l’éducation musicale à Fès, s’est vu adjugé la 1ère position, suivi du lauréat du Conservatoire de musique d’Agadir en luth et cadre éducatif, Ibrahim Aït Charghin et enfin de Samir Bahajin, qui assure actuellement la mission de supervision éducative à l’Académie régionale de l’éducation-formation de Fès-Meknès.

Le président de la Fondation Mohammed VI pour la promotion des œuvres sociales, Youssef El Bakkali, a relevé dans une allocution que l’essor des initiatives culturelles et pédagogiques au sein de l’Institution converge avec le lancement de grands projets d’assistance. «Ces initiatives ont été témoins d’un rebond depuis le lancement de la mise en œuvre du plan de travail décennal 2018-2028», a-t-il précisé.

Le responsable a en outre considéré que le Prix d’Excellence culturelle et artistique illustre la singularité artistique des cadres éducatifs, notant que les participations distinguées (plus de 100 candidatures dans les deux catégories), expriment la richesse créative du secteur éducatif marocain.

Pour sa part, le secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Belkacem, a déclaré au nom du ministre, Saaid Amzazi, que le Prix d’Excellence culturelle et artistique dédié au personnel de l’éducation-formation consacre la volonté de l’Institution à diversifier ses activités afin de consolider une culture de reconnaissance et de célébrer l’excellence et la créativité en valorisant les talents des cadres éducatifs.

Cette célébration de la créativité des cadres éducatifs dans les domaines de la culture et de l’art reflète l’importance de ces activités pour donner une forte impulsion au secteur éducatif, renforcer l'attraction de l’école marocaine et encourager les cadres pédagogiques à plus de créativité, a-t-il conclu.

 

 

 

Actualité Culturelle Actualité Maroc

Partage RÉSEAUX SOCIAUX