Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Aïd Adha : L'offre de cheptel dépasse la demande de plus de 40%

Aïd Adha : L'offre de cheptel dépasse la demande de plus de 40%
Mercredi 07 Aout 2019 - Par Finances News

L'offre en ovins et caprins dépassent la demande de plus de 40% à la veille de la fête de l'Aïd Adha 1440, a annoncé, mercredi, le ministère de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts. 

"L'offre en ovins et caprins destinés à l’abattage de l’Aïd est estimée à près de 8,5 millions de têtes dont 4,3 millions d’ovins mâles, 2,8 millions de brebis et 1,4 millions de caprins. La demande est quant à elle estimée à 5,4 millions de têtes, dont 5 millions d’ovins et 460 milles caprins", indique un communiqué du ministère, qui procède à l'évaluation de la situation prévisionnelle d'approvisionnement du marché en animaux destinés à l'abattage pour le sacrifice de l’Aïd ainsi que l'état sanitaire du cheptel, en étroite concertation avec les professionnels de la filière des viandes rouges, rapporte la MAP.

Par ailleurs et pour parer à tout risque sanitaire à l'occasion de Aid Adha et d'orienter les consommateurs, le département de l'Agriculture a mis en place depuis plusieurs mois un plan d'action opérationnel avec une série de mesures, notamment l'enregistrement des unités d'élevage et d’engraissement des animaux, fait savoir la même source. Une opération d'identification spéciale pour l'Aid Al Adha en tant qu'outil de transparence et de traçabilité dans les transactions des animaux a également été menée. Elle a permis d'identifier près de 8 millions de tête d'ovins et de caprins. En collaboration avec le ministère de l'Intérieur, il a également été procédé à l'installation de 30 souks temporaires dans certaines villes du Royaume pour renforcer les structures de commercialisation des animaux destinés à l'abattage, note le communiqué.

Le plan d'action a aussi porté sur le contrôle, dans le cadre des commissions mixtes locales, des animaux et des aliments pour animaux destinés à l'Aid Al Adha au niveau des élevages d'engraissement, des points de vente et des souks, le contrôle de l'utilisation de tous les aliments, produits et substances interdites en alimentation animale, notamment les fientes de volailles. 

 

Avec MAP

Economie

Partage RÉSEAUX SOCIAUX