Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Rachat de la bourse d'Oslo : La voie est libre pour Euronext

Lundi 13 Mai 2019 - Par seo

La Norvège a donné lundi 13 mai son feu vert au rachat de la Bourse d'Oslo tant à l'opérateur paneuropéen Euronext qu'au Nasdaq américain, le premier tenant toutefois la corde puisqu'il s'est déjà assuré le soutien de plus de la moitié des actionnaires.

 "Le ministère des Finances a pris la décision qu'Euronext et Nasdaq soient autorisés à posséder des actions dans Oslo Børs VPS Holding ASA conformément à leur demande", a annoncé le ministère norvégien dans un communiqué, rapporte la MAP.

Un bras de fer oppose depuis cinq mois Euronext au Nasdaq sur une reprise de la Bourse d'Oslo, l'un des derniers opérateurs boursiers indépendants en Europe, pour lequel tous deux offrent près de 700 millions d'euros. Ayant ouvert le bal en rachetant les parts d'investisseurs minoritaires juste avant la fin de l'année à l'insu de la direction de la Bourse d'Oslo, Euronext se targue de contrôler 53,4% de la place norvégienne sous forme, essentiellement, d'engagements irrévocables d'actionnaires

Entré dans la course en janvier, le Nasdaq ne contrôle lui que 37% du capital mais bénéficie du soutien des instances dirigeantes de la Bourse d'Oslo ainsi que des deux principaux actionnaires, la banque DNB et le fonds de pension KLP.

"Euronext se réjouit de l'autorisation du ministère d'acquérir jusqu'à 100% du capital d'Oslo Bors et est impatient de finaliser les prochaines étapes de cette transaction d'ici fin juin", a déclaré Stéphane Boujnah, le patron d'Euronext.

 

Avec MAP
 

Finance Bourse
Partage RéSEAUX SOCIAUX