Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Joe Biden annonce sa candidature pour la présidentielle de 2020

Jeudi 25 Avril 2019 - Par Finances News

Photo ©SAUL LOEB, AFP


 

Washington, 25/04/2019 (MAP) - L'ancien vice-président américain Joe Biden a annoncé jeudi sa candidature à la présidentielle de 2020, mettant fin à des mois d’hésitation et devenant le dernier poids lourd du paysage politique américain à rejoindre une course à l’investiture démocrate particulièrement ouverte et compétitive.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, M. Biden a qualifié la présidentielle de 2020 de «bataille pour l’âme de la nation», pointant directement du doigt la politique du président Donald Trump.

L’ancien vice-président sous Barack Obama est revenu sur un incident qui a marqué le début du mandat du Locataire actuel de la Maison Blanche, à savoir les affrontements mortels de Charlotesville, en Virginie, entre un groupe de supremacistes blancs et des contre-manifestants en 2017.

«Il (ndlr: Trump) a dit qu’il y avait des gens très bien des deux côtés», a rappelé M. Biden, ajoutant qu’ «avec ces mots, le président des Etats-Unis a donné une équivalence morale entre ceux qui répandent la haine et ceux qui ont le courage de s’y opposer. Et à ce moment-là, j’ai réalisé que la menace à laquelle mon pays faisait face était différente de tout ce à quoi j’ai été témoin tout au long de ma vie».

«Les valeurs profondes de cette nation, notre réputation dans le monde, voire notre démocratie, tout ce qui a fait l’Amérique, est en jeu», a affirmé M. Biden, soulignant que «c’est pourquoi j’annonce aujourd’hui ma candidature pour la présidence des Etats-Unis».

A 76 ans, M. Biden rejoint en tête des sondages une primaire démocrate qui compte 20 candidats. Mais sa carrière de plus de quatre décennies sera passée au peigne fin par les médias américains et les Républicains alors qu’il cherche à briguer l’investiture démocrate pour affronter Donald Trump lors des élections générales.

L’entrée en lice de l’ancien vice-président signale également un duel idéologique majeur au sein même du parti démocrate qui cherche à se redéfinir face à l’extrême droite américaine, entre une aile progressiste et de plus en plus populaire menée par les sénateurs Bernie Sanders et Elizabeth Warren, et l’aide plus modérée du parti, que Biden tentera d’incarner.

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX