Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Charte de déconcentration : le projet de décret approuvé en Conseil de gouvernement

Jeudi 25 Octobre 2018 - Par Finances News

 

Après des années d'attente, le gouvernement a approuvé aujourd'hui le projet de décret relatif à la Charte nationale de déconcentration administrative.

La mise en œuvre de la Charte nationale de déconcentration administrative se fera «progressivement et avec audace», a souligné le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, jeudi à Rabat en Conseil de gouvernement, précisant qu'une feuille de route sera mise en place à cet effet dans l'objectif de répondre aux attentes des citoyens.

La Charte nationale de déconcentration administrative devrait aider à élargir le champ de liberté et assurer la rapidité dans la prise de décisions et de l'exécution des programmes tout en aidant à relever les défis et à répondre aux besoins des citoyens aux niveaux régional et provincial, dans la mesure où il y aura des interlocuteurs au niveau de la région, ce qui constituera, selon le chef du gouvernement, «un élément utile pour la programmation et la signature des conventions, leur développement et leur exécution».

Pour El Othmani, cette Charte constitue une «grande avancée qui est de nature à soutenir la régionalisation avancée permettant ainsi aux administrations régionales d'être un interlocuteur des conseils et des bureaux des régions».

Le Chef du gouvernement a rappelé, dans ce sens, la philosophie de la déconcentration administrative visant à déléguer une grande partie de l'autorité centrale aux directions régionales et provinciales en vue de leur permettre d'acquérir plus de liberté pour mettre en place des programmes et de les exécuter ainsi que la prise de décision nécessaire, conformément à la loi, sans passer par l'administration centrale.

Ceci est censé faciliter la participation des régions et devrait garantir la convergence régionale.

S'agissant de la gouvernance évoquée dans la Charte, El Othmani a mis l'accent sur la coordination des missions des régions et du comité ministériel, qui sera présidé par le Chef du gouvernement, en tant que mécanisme permettant d'élaborer des programmes et des stratégies pour la mise en œuvre de la Charte ainsi qu'évaluer sa mise en application sur le terrain.

 

gouvernement
Partage RéSEAUX SOCIAUX