Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Le président du Parlement de la CEDEAO réaffirme son soutien à l'adhésion du Maroc

Mercredi 07 Novembre 2018 - Par Finances News

 

Le président du Parlement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Moustapha Cissé Lo, a réaffirmé, mercredi à Tanger, sa détermination et son engagement à soutenir la demande d'adhésion du Maroc.

«Le Parlement de la CEDEAO, dont j'ai l'honneur de présider la quatrième législature, a maintes fois exprimé son soutien à l'adhésion du Maroc à la CEDEAO. Je réaffirme ici donc, notre détermination et notre engagement, à toujours travailler de concert avec le Parlement marocain pour soutenir toute initiative d'intégration en vue de la création d'un espace régional prospère, sûr et ouvert pour tous», a souligné Cissé Lo lors d'un atelier sous le thème «Le Maroc dans la CEDEAO : Les fondements de la vocation ouest-africaine du Maroc», dans le cadre des MEDays ECOWAS Initiative.

Le Maroc est un grand pays, sur qui il faut compter pour bâtir une plus grande puissance politique et économique régionale, capable de peser de manière plus accrue lors des négociations internationales, a-t-il indiqué, saluant, à cet égard, la demande d'adhésion du Maroc à la CEDEAO.

«Nous devons bâtir un partenariat solide, afin d'agir ensemble à la source des problématiques, pour améliorer de manière significative le destin de nos peuples», a avancé Cissé Lo, notant que le processus d'intégration régionale consiste à créer une zone de libre échange et une union douanière, mais aussi un marché commun et une union monétaire et économique.

Dans ce cadre, il a précisé que toutes les politiques et programmes d'intégration régionale ont été orientés vers la convergence politique et économique, basée principalement sur la libre circulation des personnes et des biens, sur un marché commun, sur le développement des infrastructures, ainsi que sur l'adoption de politiques communes et les progrès en matière de paix, de démocratie et de bonne gouvernance.

Par ailleurs, le président du parlement a souligné le dynamisme économique de la CEDEAO qui a vu son PIB courant passer de 550 milliards de dollars en 2011 à plus de 700 milliards de dollars en 2017, ajoutant que cet aspect économique démontre, encore une fois, l'attractivité de notre espace communautaire, devenue le plus dynamique des espaces communautaires en Afrique.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX