Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Baisse du chômage au troisième trimestre 2018

Lundi 05 Novembre 2018 - Par Finances News

 

Le Haut commissariat au plan (HCP) vient de publier les indicateurs du marché du travail au troisième trimestre de 2018. Il en ressort que le taux de chômage est passé à fin septembre 2018 à 10% au niveau national, au lieu de 10,6% à fin septembre 2017.

Entre le troisième trimestre de l’année 2017 et la même période de 2018, l’économie marocaine a créé 122.000 postes d’emploi, 118.000 en milieu urbain et 4.000 en milieu rural.

Les services ont créé 98.000 emplois, l’ «industrie y compris l'artisanat» 19.000, l’ «agriculture, forêt et pêche» 9.000 alors que le secteur des BTP en a perdu 4.000.

 

 

Dans ce contexte, le nombre total des chômeurs s’est établi, entre les deux périodes,  à 1.172.000 chômeurs, en baisse de 64.000 personnes au niveau national, 29.000 en milieu urbain et 35.000 en milieu rural.

Le taux de chômage est ainsi passé de 10,6% à 10% au niveau national ; de 14,9% à 14,3% en milieu urbain et de 4,6% à 3,9% en milieu rural.

Ce taux reste relativement élevé parmi les jeunes âgés de 15 à 24 ans (27,5%), les femmes (13,8%) et les diplômés (17,1%).

Le taux de chômage atteint parmi les détenteurs d'un diplôme de formation professionnelle 23,9%, 36,5%parmi les femmes et 19,3% parmi les hommes.

Près de 6 chômeurs sur 10 (57%) sont à la recherche de leur premier emploi, 2 sur 3 (64,7%) sont en situation de chômage depuis une année ou plus et un peu plus du quart (26,8%) se sont retrouvés dans cette situation suite au licenciement ou à l’arrêt de l’activité de l’établissement employeur.

De son côté, la population sous-employée s’est établie au troisième trimestre de 2018 à 1.022.000 personnes.  Par rapport au troisième trimestre de 2017, le taux de sous-emploi a baissé de 0,2 point, passant de 9,9% à 9,7% au niveau national ; de 8,3% à 8,2% en milieu urbain et de 11,8% à 11,6% en milieu rural.

La population en âge d’activité (15 ans et plus) s’est accrue, par rapport au troisième trimestre de 2017, à un rythme plus important (+1,7%) que celui de la population active (+0,5%). Le taux d’activité a ainsi reculé de 45,5% à 45% entre les deux périodes.

 

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX