Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×

Mesures de sauvegarde : Les sidérurgistes montent au créneau

Lundi 22 Avril 2019 - Par boursenews

 

L’industrie sidérurgiste mondiale subit une forte pression depuis la décision des USA d’appliquer des droits de douanes. Le niveau des exportations mondiales, engendré par la surcapacité de production, déstabilise la pérennité de la filière au Maroc. C’est dans ce sens que l’Association des sidérurgistes du Maroc(ASM), regroupant tous les producteurs marocains d’acier (long et plat), est montée au créneau pour défendre la politique industrielle locale, demander le maintien des mesures de sauvegarde et la mise en place d’une taxation supplémentaire.

L’ASM, « affirme sa position quant à la nécessité absolue de maintenir les mesures de sauvegarde instaurées et futures, et mettre en place une taxation supplémentaire afin d’aligner le niveau de protection à celui pratiqué dans la région et dans le reste du monde et préserver ainsi, ses investissements, son savoir-faire et ses emplois », indique-t-elle dans un communiqué.

Et de renchérir : « Alors que la majorité des pays du monde protègent leur industrie des répercussions des mesures protectionnistes des USA, au Maroc, certaines filières s’opposent aux mesures de sauvegarde instaurées er demandent même l’annulation des mesures existantes ».

Les professionnels de l’acier nous rappellent à ce titre que cette démarche est dangereuse et mettra en péril les avancées et le développement du tissu industriel marocain, ainsi que l’atout majeur dont le Maroc dispose, qui est son autonomie et les emplois qu’elle génère.

« Afin que le secteur sidérurgique puisse prospérer et hisser vers le haut son écosystème, engendrer davantage d’emplois, développer son savoir-faire et créer plus de valeur ajoutée, il est fondamental qu’il puisse opérer dans un climat d’affaire sain, stable, équilibré et sans concurrence déloyale », poursuit l’association.

 

Partage RéSEAUX SOCIAUX