Inscrivez-vous à Notre NewsLetter


×
Vendredi 03 Aout 2018 - Par Finances News

BMCE BOA : l’ouverture de la succursale de Shangai prévue en novembre 2018

 

BMCE Bank of Africa veut établir une banque en Chine d'ici la mi-novembre, a déclaré à Reuters Brahim Benjelloun-Touimi, administrateur directeur général exécutif du groupe, devenant ainsi le premier établissement bancaire marocain à s’établir au sein de la deuxième économie mondiale.

 

Rappelons que BMCE Bank of Africa a obtenu le 4 juillet dernier laccord définitif de la part du régulateur chinois en charge de la supervision des banques, China Banking Regulatory Commission, pour l’ouverture d’une succursale à Shanghai.

 

Brahim Benjelloun-Touimi a déclaré à Reuters que la succursale de Shanghai se concentrera sur la facilitation du commerce et du financement des entreprises entre la Chine et l'Afrique.

 

«Nous ferons du trade finance et du corporate finance»,  a-t-il déclaré. «Tout ce qui pourrait promouvoir le commerce afro-chinois à travers le réseau de BMCE Bank of Africa ... L'Afrique est l'avenir de la croissance», a-t-il ajouté.

 

Concernant la présence du groupe en Afrique, Benjelloun-Touimi a souligné que «BMCE a voulu renforcer sa présence dans les pays d'Afrique de l'Est pour devenir un acteur plus important, avant de s'implanter dans de nouveaux pays sur le continent».

«Nous nous concentrons sur le renforcement de (notre) présence dans des pays tels que le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie et le Rwanda avant d'envisager une nouvelle expansion dans d'autres pays», a-t-il déclaré.

 

«La taille compte», a-t-il ajouté. «L’Afrique australe est très compétitive et nous devons trouver des moyens plus modernes d’y prendre position».

 

Le responsable a par ailleurs souligné que la banque veut augmenter le financement des projets environnementaux verts en Afrique.

 

«Le financement de l'économie verte, notamment dans les énergies renouvelables et la gestion de l'eau, nous ouvre des opportunités», a déclaré Benjellouni-Touimi.

 

Ce dernier n'a pas manqué de commenter les résultats trimestriels du groupe bancaire qui viennent d’être publiés. Il a ainsi rappelé que BMCE, à l’instar des autres banques marocaines, ont constitué des provisions suite au renforcement de la réglementation au Maroc, et dns certains pays africains comme le Ghana et le Kenya. En outre, la norme comptable IFRS 9 a été utilisée pour la première fois.

 

«A mon avis, le résultat trimestriel n'est pas représentatif de ce que seraient les résultats de l'année», a-t-il commenté.

 

 

BMCE Bank of Africa
Partage RéSEAUX SOCIAUX